vendredi 17 février 2012

ALONE IN THE DARK



Et bonjour bonjour !

Pour ce post je vous présente un jeu qui est sans doute tombé dans votre oreille un jour ou l’autre !

Je veux parler de « Alone in the dark  1» !

Ce jeu est sorti sur PC en 1992 par les studios Infogrammes et réalisé par Frederick Raynal (à qui l’on doit également « Little  Big Adventure »  et « Time Commando »)
Ce jeu a été parmi les tous premiers jeux en 3D, bien sur aujourd’hui, quand on le regarde, on se dit qu’il n’est pas si beau que ça (surtout quand on regarde les personnages) mais à l’époque c’était une  révolution!
c’était le meilleur jeu de tout les temps !!!Si si !!!Et Dieu sais que je l’ai désiré ce jeu !!!




Il s’agît du  premier « survival horror » !dans ce jeu vous incarnez Edward Carnby  (ou Emily Hartwood) détective qui devra se rendre au manoir Derceto pour vérifier l’état d’un….simple piano !!!!
Seulement voila…ce manoir, dont le propriétaire c’est suicidé il y a peu de temps, est hanté et vous vous retrouvez pris au piège dans ses couloir et ses salles infestés de créatures…dans une ambiance tout droit  tirée des livres de Lovecraft.
Ce synopsis ne vous rappelle rien ?le manoir, la solitude, des pieges, des monstres  et « on est coincé au secours !!! »…
Adibou ?.....heu non….pas ça non…. (Quoique…)

Resident evil bien sûr !sauf que dans ce dernier l’histoire reste un peu moins fantastique (si on veut, benh oui…un virus c’est logique)
Apres la sortie et le succès d’Alone in the dark les japonais on également fait leur survival horror (malheureusement je n’arrive pas a trouver le titre de ce jeu qui est ultra similaire à alone in the dark) mais on peut aussi penser au fameux « Clock tower »

En bref, ce jeu est LA référence des survival horror et je vous invite à y jouer !il est disponible sur le net
Voici le lien
Le jeu est doublé en français mais…hum…comment dire…..y a des doublages qui m’on fait hurler de rire….un petit extrait ?


10 commentaires:

  1. Excellente les planches sur Alone in the Dark, ça rappelle des souvenirs (et ça rajeunit pas^^). Le début c'est exactement ça, en lisant les planches je me suis souvenu des ennemis qui meurent dans une éclosion de bulles.

    C'est clair que maintenant ça ferait un peu ridicule mais à l'époque on faisait moins attention à ce genre de détail tellement le jeu était nouveau et immersif.

    Un grand bravo pour la qualité des dessins. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci!et encore j'ai pas mis apres quand on utilise le sabre trouvé dans le coffre sur un ennemi et clac..il casse...^^

      Supprimer
  2. Vouii c'est vrai le sabre pouvait casser si on s'en servait trop !! Whaou quelle mémoire, j'avoue que ça remonte à tellement loin la dernière fois que j'y ai joué que j'ai pratiquement tout oublié.

    Quel dommage qu'Infogrames est su si mal exploité par la suite le potentiel de ce genre à savoir le survival-horror à travers Alone In The Dark II et III. Les deux épisodes suivants m'avait vraiment déçu et je les ai jamais terminés alors que j'ai refait le premier plusieurs fois à l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. benh en fait d'apres ce que j'ai cru comprendre, le réalisateur du jeu était contre le fait qu'infograme voulait fair une suite plus action...ce qui ne respectait plus le theme..pas à pas et du coup il est parti.mais bon alone 2 et 3 on leurs charme mais c'est plus le même game play, en effet vue d'une regard de fan de survival horror c'est dommage!tres domage!!!c'est un peu comme les suite de résident evil mais bon c'est une autre histoire....
      sinon dans alone 1 il y avait le coup des mirroirs qui m'avait fais planchée comme une dingue!!

      Supprimer
  3. Je me souviens que dans le premier Alone in the Dark pas mal de combat pouvaient être évités voir grandement facilités par la résolution d'énigmes ou l'utilisation d'objets appropriés. (par exemple l’utilisation de la marmite sur la table qui permettait de traverser la salle à manger en évitant d'affronter ses occupants affamés ^^)

    Dans le volet 2, on commençait direct avec une mitraillette à la Al Capone et on se taillait un chemin à travers les haies du jardin en abattant de nombreux ennemis, ça faisait tout drôle. Le ton était déjà donné et si je me rappelle bien la difficulté était quand même assez relevé. Dommage car la réalisation en elle même était loin d'être mauvaise. A l'époque j'avais trouvé qu'ils avaient un peu trahi voir beaucoup l'esprit qui régnait dans le premier.

    Ah ah le coup des miroirs était génial mais on va pas tout "spoiler" ici pour ceux qui ont envie de découvrir le jeu.

    J'espère que tu va mettre la planche avec l'épée qui casse.^_^
    Tiens tiens je viens de retrouver mon cd d'origine du premier Alone...
    *sifflote*

    RépondreSupprimer
  4. dans ce cas bonne redécouverte!
    je verais si je metrais d'autre anecdote concernat alone 1...je sais pas trop car comme tu dis il ne faut pas trop dévoiler le jeu ^^

    RépondreSupprimer
  5. Hahahaha ! j'adore ! punaise c'est tellement ça ! le monstre qui surgit et qui meurt en faisant des bulles. et le fusil qui n'a jamais assez de balles !
    ce que j'ai pu flipper !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ c'est vrai que malgret ces graphisme il etait flipant ce jeu!!!je jouais l'oreille colé au enceintes pour savoir s'il n'y avait pas de bruits suspect ^^

      Supprimer
  6. Ha, ce foutu ver géant à l'entrée du manoir......Il m'a bien emmerdé, dans les catacombes (Oui, ils nous fait chier dans les sous-sol, je m'en rappelle très bien)
    Un truc qui me faisait baliser dans ce jeu, c'était les fantomes de la salle de bal. Touche les et ils te poursuivent dans toute la baraque, sans temps morts.
    T'avais aussi les livres qui te tuait si tu les lisais. A l'époque, c'était une vraie petite révolution, blindé de subtilités, de pièges en tout genre et de references. D'ailleurs, je me le suis remis sur mon PC (Il est dispo en abandonware et compatible pour les derniers systemes Windows en date, donc, je me suis fait plaisir)

    Dommage que le 2 et le 3 n'aient pas relevés le niveau. Le 4 "New Nightmare" était bien mieux, et quant au 5.......Grosse catastrophe au niveau du gameplay, limite injouable, ce qui est dommage car l'histoire est pas mauvaise, et sa mise en scène est plutôt bonne aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiii en effet!les fantomes de la salle de balle!quand ils se mete a danser!j'ai est une frousse aussi,y a le meme fenomene ans la chambre ou tu récupere le gramophone d'ailleur,le fantome est assis dans un fauteille!
      en tout cas amuse toi bien!refaire ce genr de jeu est toujours sur per chouette!

      Supprimer